Bleu

Généralités :

Les bleus se différencient des noirs par une dilution des pigments " d ". A vrai dire, le noir n'est pas une couleur car il n'existe pas de noir clair ou de noir plus ou moins foncé. En contrepartie, cela est vrai pour le bleu. Il est important de sélectionner des bleus de teinte moyenne car c'est sous cette apparence que la couleur s'exprime le mieux.

Lorsque la couleur tend vers le foncé, le risque de voir apparaître une nuance brunâtre augmente au point qu'un léger voile de cette teinte peut apparaître entre la couleur de couverture et la sous-couleur. Il est vrai que ce phénomène est moins perceptible chez le rex que chez son pendant bleu de Vienne. Lorsque le bleu tend vers le clair, le risque de voir apparaître des pointes claires sur la couverture va en s'augmentant. On nomme généralement cela couleur givrée. L'apparition de la rouille est soumise aux mêmes aléas chez le bleu que chez son cousin noir.

Description standardique :

Hormis la couleur, le bleu est soumis aux mêmes critères que le noir. La couleur de couverture est d'un bleu ardoise très uniforme, intense et pure. Cette couleur recouvre tout le corps mais le ventre peut paraître un peu plus mat ainsi que le dessous de la queue. La sous-couleur est bleutée jusqu'à la base sans perdre en intensité. L'iris est d'un gris bleu très foncé, les ongles sont très foncés.

Importance :

Les bleus sont bien répandus et en général de bonne qualité tant du côté conformation que couleur. Naturellement tous ne sont pas parfaits ; dans certaines lignées une amélioration serait la bienvenue. Cette insuffisance se fait sentir au niveau croupe voire même la fourrure.

Couleur :

La couleur est bleu ardoise foncé, très uniforme et intense, d’une tonalité vraiment chaude. Cette couleur s’étend sur tout le corps, mais son éclat n’atteint pas le ventre et le dessous de la queue qui sont plus mat.
Les ongles sont couleur corne foncée.
La couleur de l’iris est gris bleu assez foncé et uniforme.

Sous couleur :

La sous couleur est un peu plus claire, tout en restant pure et suffisamment soutenue jusqu'à la base des poils.

Défauts légers :

Couleur repartie inégalement.

Traces de rouilles.

Couleur légèrement givrée ou un peu claire.

Ongles pas assez foncés.

Défauts graves :

Couleur disparate, nettement trop claire ou trop foncée (noirâtre).

Forte rouille. Givrage caractérisé.

Iris des yeux de couleurs défectueuse : marmoréen, trop brunâtre ou beige.

Présence d’entre couleur roussâtre. Sous couleur trop pâle.

                                        Bélier nain bleu

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×