Cohabitation

Dans cette rubrique, je vais répertorier toutes les règles de la cohabitation entre lapins. Bien entendu, elles sont générales et il peut toujours y avoir des exceptions, chaque lapin aillant son petit caractère!


Les lapins sont par nature des animaux sociaux qui ont besoins de contact avec leur congénères. Le mieux est donc d'adopter dès le début deux lapereaux d'une même portées, la cohabitation n'en sera que plus facile.


  • Un couple:

Lapines et bouquins forment une association idéale et s'entendent presque toujours. Mais attention, les lapines ne sont aps sans raison considérés comme un symbole de fertilité dans de nombreuses civilisations. Les lapins nains atteignent leur maturité sexuel vers 3-4 mois et le mâle doitêtre castré à temps pour éviter les naissances indésirables. Présentez le mâle âgé de 12 semaines à un vétérinaire qui fixera le meilleur moment de l'opération selon son état de développement.


  • Deux mâles:

Ils s'entendent parfaitement lorsqu'ils sont encore jeunes, mais se battent lorsqu'ils atteignent leur maturité sexuel, c'est un comportement tout à fait naturel pour les lapins qui déterminent ainsi leur rang hierarchique. Une intervention s'impose et seule une castration permet de calmer les esprits. Le mieux est de s'y prendre très tôt, dès l'âge de 10 à 14 semaines, avant les premières batailles. Les perspectives d'une coabitaion paisible sont alors excelente. Mais parfois même castrés, il vaut mieux que chacun ait sa propre cage avec ses odeurs, et une cohabitation est possible uniquement lors des sorties quotidiennes.


  • Deux femelles:

Elles s'entendent parfois très bien mais ont tendance à défendre leur repaire contre une rivale pendant leurs chaleurs. Généralement lorqu'elles sont adoptées en même temps et quelles ont les même âge, elles peuvent sans problème rester dans la même cage toute leur vie. Il arrive néanmoins aussi qu'une stérilisation soit conseillée pour une lapine.

 

  • L'arrivée d'un nouveau lapin:

Les lapins sont très attachés à leur territoire et occupent chacun un rang hierachique précis dans la groupe. Par conséquent, ne jamais se contenter de placer simplement un nouveau lapin dans la cage où un autre à déjà marqué son territoire.

Si il s'agit d'adopter un congénère pour tenir compagnie à un lapin nain qui a vécu seul jusqu'alors, la patience est de rigueur. Après tout, nous ne nous lions pas non plus d'amitié avec tout le monde et ne nous installons pas tout de suite avec le premier venu.

La bonne entente des deux animaux dépend de nombreux facteurs. Tout d'abord, on l'a dit plus haut, une castration précoce contribue à une cohabitation paisible. Veillez aussi à ne pas associer deux lapins dominants qui voudront tout les deux commander l'autre.

Enfin les deux animaux doivent être en bonne santé  et si possible d'âges proches. Si ces conditions préalables sont respectées, on peut procéder comme suit pour apparier deux lapins.

Choisir pour la première rencontre un endroit que le lapin domestique ne connaît pas encore et qu'il ne défendra donc pas aussitôt comme son territoire. Cela peut être une pièce dans laquelle il n'a pas encore pénétré ou un enclos mobile dans le jardin.

Veiller à ce que les possibilités de fuite et de cachettes soient suffisantes, sous forme de petites maisons, tunnels et cartons, dont aucun ne doit porter la marque du premier lapin.

L'endroit doit être le plus grand possible, au moins 10m2, car un espace réduit accroit le stresse des animaux, et donc les agressions auquel il donne lieu. On peut au besoin ouvrir aux lapins une surface supplémentaire pour leur donner de nouvelles possibilités de fuite.

Répartir dans tout l'espace ainsi créer de petites friandises pour "donner plus de goût" à la rencontre.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×