Nain de couleur

On pourrait considérer que le Nain de couleur est né en 1918 avec le Polonais aux yeux bleus, mais celui-ci étant classé "Hermine/Polonais", c'est au forgeron Hoefmann de Brielle dans les Pays-Bas qu'il convient d' attribuer la paternité de cette nouvelle création.

Bénéficiant du soutient éclairé de F. Schaedtler et de J. de Jong, Juges cunicoles réputés et grands spécialistes des nains, Hoeffmann a commencé avec des géniteurs Polonais et lapin sauvage, son objectif : le Nain de couleur.

En 1938, il a présenté à l' Exposition nationale de Haarlem 14 jeunes Nains de couleur, 10 gris garenne, trois bleus et un noir argenté. D' après certains avis ils étaient encore relativement grand.

La race a été reconnue le 01 Janvier 1940 par la Commission des Standards des Pays-Bas.

La guerre, puis l'après-guerre n'ont pas été très favorables au développement du Nain de couleur. Dans les années 50 ils sont apparus en France et sont mélangés aux sujets issus de croisement.

La race a été reconnue en 1958 par la Fédération Alsace-Moselle et son standard publié dans le recueil des Standards édité par l' Union des Juges d' Alsace-Moselle la même année.

Aujourd'hui, les Nains de couleur sont bien répandus dans toute la France et la tendance est à la progression.

 

  • Aspect général :

Le corps est court et trapu, en vue plongeante, il forme un bloc compact et d'une rotondité parfaite.  La musculature est puissament dévelopée, sur une ossature fine. Les pattes sont petites et bien positionnées. La taille particulièrement petite doit faire ressortir le nainisme de la race. L'avant-train comporte un ensemble poitrie-épaule pleinement formé. La ligne dorsale particulièremen large parait courte et se termine par une croupe pleine bien arrondie. La queue est peu développée. Le fanon est nul chez les deux sexes et le dimorphisme sexuel est peu marqué.

 

  • Tête, yeux, oreilles :

Portée par un cou imperceptile, la tête parait nettement collée au corps. Elle représente un front et un museau extrêment large, de fortes machoires et des joues bien extériorisées. Son développement et sa configuration qui se rapproche de la sphéricité, la rendent particulièrement volumineuse. Les yeux sont grands et proéminents. Les oreilles sont portées bien droites et fortement sérrées l'une contre l'autres sur toute leur étendue. Elles sont velues et assez consistantes surtout à la base. D'un développement approprié à la taille naine, leur longueur idéale se situe entre 4,5 et 5,5 cm.Elles ne doivent jamais dépasser 6cm.

 

  • Fourrure :

La fourrure est courte, dense et fine, l'ensemble pileux doit de tenir bien serré au corps. Elle est dense, souple et douce au toucher. Les poils recteurs relativement fins sont peu apparents.

 

  • Poids :

Poids minimum :  0,800 kg

Poids idéal :  1kg - 1,250kg

Poids maximum :  1,500kg

 

  • Caractère :

Très calme et facilement manipulable du fait de sa petite taille.

 

  • Défauts légers :

- Corps court et trapu, insuffisament prononcé. Cou légèrement apparent.

- Fourrure un peu longue ou peu dense. Fourrure aérée et insuffisament plaquée au corps.

- Défaut léger spécifique à la couleur.

- Défaut léger spécifique à la position.

- Tête un peu étroite ou affilée.

- Oreille un peu trop écartée; un peu trop épaisse ou fine. Oreille un peu longue ou quasiment glabres.

 

  • Défauts graves :

- Manque total de type, corps mince, élancé ou décousu. Taille hors norme. Cou détaché.

- Fourrure trop longue ou grossière (poils rudes). Fourrure trop aérée, sans tenue.

- Défaut grave spécifique à la couleur.

- Défaut grave pécifique à la position.

- Tête trè affilée ou trop longue.

- Oreilles de longueur supérieur à 6 m. Oreilles trop larges, trop épaisses ou nettement trop fines. Oreilles trop écartées (en V).

                           Nain de couleur fauve

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×